Contact

La filiere

Écologiquement et socialement, la filière chanvre est particulièrement performante : culture sans produit phytosanitaire et avec des besoins limités en engrais, bilan carbone positif, création d'emplois, haute qualité des produits et grande diversité de ses valorisations.

Économiquement, elle doit encore gagner la reconnaissance des professionnels et du grand public, s'installer dans la durée, prouver sa rentabilité, imposer ses produits face à une concurrence rude, surtout dans la construction.

Le point fort de la filière en termes de durabilité réside dans son développement local. Le chanvre est une culture qui peut se réaliser partout en Wallonie et qui demande idéalement à être transformée à proximité des lieux de production pour limiter les coûts de transport (car le chanvre est volumineux et léger). Elle permet ainsi de créer de l'activité et l'emploi dans la région, tout en ayant un impact négatif limité sur l'environnement.

Faible impact environnemental

Bilan CO2 de la culture et des matériaux particulièrement intéressant,
ressource renouvelable,
recyclable,
culture propre

Demande des consommateurs et des politiques de matériaux plus propres

Economie locale

Coûts de transport limitent la délocalisation des usines de transformation,
réduction des intermédiaires,
accroche commerciale

Marché émergent

Marchés émergents,
variés,
avec de grosses capacités
 

Diversification agricole

Prix en relation avec la qualité des produits

Haute Qualité des produits

haute valeur alimentaire,
augmente le confort dans l’habitation,
molécules d’intérêt,
etc.

Création d'emplois

Création d’emplois
par le développement
d’une filière locale.
 

Sécurité d'utilisation

Absence de THC,
produits contrôlés et certifiés,
pas de substance volatile,
etc.

Amélioration du confort tout en diminuant l'impact environnemental

Nombreux avantages agronomique

Sans produit phytosanitaire,
culture nettoyante,
récupération de l’azote en profondeur,
augmente la biodiversité,
etc.